Le Blog de C-quad

Tester une restauration de sauvegarde sur un environnement vierge

C’est bien beau de sauvegarder votre blog par exemple, mais le jour ou la machine qui l’héberge rencontre un souci n’est pas le moment opportun pour vérifier que vos sauvegardes sont fonctionnelles.

Pour mon test, je pars donc du postulat que je n’ai perdu l’intégralité de mon serveur et que je désire remonter mes sauvegardes dans des conteneurs docker.

Commençons par remonter un environnement

Il nous faut une base de données  :

docker run --name some-mysql -e MYSQL_ROOT_PASSWORD=mysecretpassword -d mysql

Et un conteneur wordpress :

docker run --name some-wordpress -e MYSQL_ROOT_PASSWORD=mysecretpassword --link some-mysql:mysql -p 80:80 -d wordpress

Le conteneur est maintenant accessible via http://host:80
On ajoute l’extension qui a permis les sauvegardes. Dans mon cas j’ai utilisé « UpdraftPlus – Backup/Restore »

Restaurons nos sauvegardes :

Charger les fichiers de sauvegardes et procéder à la restauration fournie par votre plugin.

S’il est nécessaire de modifier l’adresse du site web, nous éditons la configuration wordpress.
Pour lancer une commande sur un conteneur qui tourne :

docker exec -ti some-wordpress /bin/bash

Editer le fichier wp-config.php et insérer :

update_option('siteurl','http://example.com');
update_option('home','http://example.com');

example.com est bien entendu l’adresse de votre nouveau site. Il suffit ensuite de recharger une page pour que cela soit pris en compte. Et ces 2 lignes peuvent ensuite être supprimées.

Nous voila avec un site de nouveau fonctionnel. Cette méthode peut aussi s’appliquer pour tester une migration.

Laisser un commentaire