Le Blog de C-quad

Mise en place d’un système de vidéo-surveillance – 1ère Partie : Le Matériel

Suite à un cambriolage, un des éléments qui m’a tracassé c’était de ne pas avoir d’éléments qui puissent permettre d’appréhender les auteurs.

Je me suis donc mis en quête d’un système de vidéo-surveillance. Il est vrai qu’il existe des produits sur le commerce  tout fait mais j’ai préféré monter cette  solution moi-même avec quelques pré-requis :

  • L’ensemble des outils utilisés doivent être libres
  • La solution ne doit pas être couteuse

Après quelques recherches sur internet mon choix s’est porté sur le logiciel libre ZoneMinder. Je reviendrais sur les raisons de ce choix et les spécificités dans un prochain article.

Maintenant la solution logicielle choisie, il reste à définir le matériel compatible à acheter.

Le Matériel

Pour faire fonctionner le système de vidéo-surveillance, il faut un ordinateur et des caméras.

Le choix des caméras

Les caméras IP

J’ai commencé par regarder les caméras ip. les caméras IP compressent numériquement les images, et, limitant leur flux (images par secondes), elles sont capables de produire des vidéos en haute résolution tout en minimisant la bande passante utilisée. Ces caméras sont annoncées comme étant l’avenir de la video-surveillance.

Les caméras ip Axis par exemple sont effectivement de très bon produits.

Par contre, même si les tarifs sont en baisse, je ne les considèrent pas comme peu couteuses. La solution proposée ci dessus étant proposée à 1500 euros pour 4 caméras. Il est vrai qu’il est clairement possible de trouver des caméras IP moins chères, mais il est très difficile d’en trouver de qualité en dessous de 150 euros l’unité.

Les caméras CCTV

Je me suis donc rabattu sur les caméras de video-surveillance ancienne génération, les caméras CCTV. Ces caméras sont commercialisées depuis déjà de nombreuses années, le matériel est éprouvé, produit en grandes quantités et donc beaucoup moins cher !

caméras extérieures

J’ai donc acheté 2 caméras extérieures étanches avec vision infra-rouge.

Ces caméras vendues sur ebay à 30 euros sont un très bon rapport qualité prix, La qualité d’image est correcte, l’angle suffisant pour mon cas et la vision infra rouge 24 led fonctionne vraiment bien (J’ai été bluffé par la sensibilité de cette caméra).

caméras intérieures

Pour les caméras intérieurs j’ai choisi de prendre des petits dômes :

Elles aussi vendues sur ebay disposent du même capteur ainsi que de la vision infrarouge pour un tarif tout à fait abordable aussi.

Il reste encore les câbles pour relier ces caméras à l’ordinateur. J’ai choisi de prendre des cables video plus alimentation

La connectique des caméras étant en BNC, j’ai regretté de mettre séparé des nombreux câbles réseau BNC que j’avais, je pense que cela m’aurait éviter d’acheter ces câbles. Mais on ne peut malheureusement pas toujours tout garder. Et ces câbles présentent l’avantage de transporter aussi le courant, il n’y a donc pas de souci à se faire pour alimenter les caméras, tous les transfos seront au même endroit, c’est à dire avec le pc. Cela permet d’avoir un système de vidéo-surveillance encore fonctionnel en cas de coupure de courant si l’installation est branchée sur un bon onduleur.

J’ai donc commandé ces câbles au même vendeur sur ebay

 

Au final, pour environ 200€ j’ai réussi à acheter 2 caméras extérieures étanches – 4 caméras intérieures et la connectique. Soit donc quasiment le prix d’une bonne caméra IP.

Les caméras sont des caméras analogiques, pour les relier à un ordinateur, il faut que celui ci dispose d’une carte d’acquisition.

La carte d’acquisition video

Il nous faut donc une carte d’acquisition qui soit capable de :

  • gérer 6 caméras,
  • fonctionne sous Linux
  • soit compatible avec ZoneMinder
  • Suffisamment performante pour capturer assez d’images pour que cela soit exploitable par la suite.

Parce que pour les cartes d’acquisition on trouve vraiment tout, j’étais même tombé sur une carte 8 entrées à 15€ …

Le souci de ces cartes entrée de gamme, c’est qu’il n’y a qu’un seul chipset bt878 et donc que si l’on place 2 caméras on tombe déjà à 12 images par secondes, 4 caméras on est à 6 images par secondes et 8 caméras 3 images par secondes. On pourrait considérer que 3 images par secondes c’est suffisant, mais ces débits étant théorique, on pourrait facilement être en dessous. La détection de mouvement risque d’être délicate avec un rafraichissement aussi faible.

Je conseille donc plutôt de chercher une carte d’acquisition avec un chipset dédié à chaque caméras.

J’ai choisi cette carte : 8 Channel 240 FPS Capture Card using the Connexant 878A Chip

Pour l’ordinateur, j’ai choisi d’en acheter un dédié à devenir serveur. J’ai pris le starter de materiel.net. J’avais peur que le traitement des 6 caméras consomme beaucoup de ressources et je n’ai donc pas osé prendre un mini PC à base d’Intel Atom de type EeeBox. Je pense qu’en réalité, un ordinateur moins puissant aurait surement suffit et j’aurais économiser un peu de courant. Néanmoins, du coup mon installation sera plus facilement évolutive et il me reste de la puissance pour faire effectuer d’autres taches à ce serveur.

Le bilan

La solution complète m’a donc couté :

  • 290 € pour l’ordinateur
  • 70 € pour la carte d’acquisition
  • 200 € pour les caméras et cables

Par contre, il faut être très patient pour les caméras. J’ai été livré de la carte d’acquisition ainsi que de l’ordinateur dans les 2 semaines qui ont suivi ma commande. Par contre pour le reste commandé sur ebay, il a été nécessaire d’attendre presque 3 mois.

Je vous laisse imaginer le soulagement lorsque le facteur me remets le colis en bon état après cette attente :

Mais surprise, je constate que seules les caméras extérieures sont dans le colis. Je fais un mail au vendeur qui me répond dans la journée que ma commande a été expédiée en 2 colis et que je devrais donc recevoir la deuxième partie bientôt.

Et effectivement une petite semaine plus tard, j’ai bien reçu la suite :

Nous verrons dans un prochain article, la partie logiciel, c’est à dire ZoneMinder

12 réponses à to “Mise en place d’un système de vidéo-surveillance – 1ère Partie : Le Matériel”

  • Super article !!!
    Le tout avec une solution libre en plus ! j’adore !!!
    Tu me permets de mettre un lien vers mon blog ? Car il va falloir que je réalise quelque chose de similaire chez moi !

    Petite question, comment as tu passer les câbles ?
    De plus, j’ai un serveur ReadyNas Ultra 4 à base Atom, penses-tu que ca suffirait ? Encore faut-il trouver un boitier d’acquisition externe … et monopoliser un port USB … J’ai trouvé un eeebox d’occasion, ca pourrait peut-être être une bonne alternative comme tu le suggérais !

    • CedricOLIVIER:

      Pour l’instant les cables ne sont pas encore passés, J’attends les beaux jours pour réaliser l’installation finale.
      Le serveur sera dans les combles, et les cables vont passer sous les tuiles. Pour les caméras intérieures, au rez de chaussées elles seront du coté de mur extérieur donc, même technique et a l’étage elles seront au plafond donc en prise directe avec les combles.

      Pour l’atom, je ne sais pas. Faudrait que je trouve un outil qui permette de mesurer la charge consommée par un processus pour vérifier si cela passe sur un pc moins puissant (si ce type d’outil existe)

  • Une remarque, tu devrais demander à figurer sur le planet de fedora-fr et sur planet-libre !!!

    • CedricOLIVIER:

      Il faut que je prenne le temps d’en faire la demande oui …
      Mais vu que le serveur doit déménager prochainement, j’attends que tout cela soit finalisé.

  • […] article a pour but de mettre en place un système de vidéo-surveillance avec Zoneminder. Comme vu précédemment pour le choix du matériel, je dispose de caméras extérieures analogiques et intérieures ainsi que d’une carte […]

  • Merci:

    Merci pour cet article intéressant

  • génial cette installation,

    je cherchais justement une solution pour les coupures de courant,
    avec ces cables, ca à l’air de fonctionner

    je continue ma lecture sur le site

    super

    Sebastien

  • Issou:

    salut! très bon article. Ma question est la suivante :
    Comment recevoir les alertes via zoneminder !

    • CedricOLIVIER:

      Je n’ai actuellement pas configuré les alertes parce que j’ai pour
      objectif d’intégrer zoneminder dans une solution domotique. Je pense
      utiliser domogik comme solution domotique.

      Le souci que je vois avec zoneminder, c’est qu’il risque de me spammer
      si j’active l’envoi d’alertes. Il est fréquent que la détection se
      déclenche pour une seule image en mouvement et ce serait dommage d’être
      alerté pour cela. Mais cela présente quand même un intérêt de conserver
      ce paramétrage de détection au cas ou.

      Mon objectif c’est de déclencher l’envoi des alertes lorsque mon alarme
      se déclenchera et non quand zoneminder détecte quelque chose.

  • Dopey:

    Félicitations pour ce projet ! Je suis moi-même en train de monter un système de vidéosurveillance à base de zone minder et je comptais prendre la même carte d’acquisition.

    En revanche, j’ai un doute : comment alimenter les caméras via le BNC ? Il faut deux cables par caméra ? Les transfos sont-ils livrés avec les caméras ? Il faut relier le transfo aux caméras via le cable BNC ?

    En ce qui concerne la différence de qualité entre intérieur/exterieur, cela ne viendrait-il pas plutôt de la différence de lumière disponible ? (et non pas du modèle de caméra ?)

    • CedricOLIVIER:

      Bonjour,

      Les transformateurs étaient bien fourni avec les caméras. Pour les cables, il y a 2 solutions soit :
      * utiliser un câble BNC et brancher la caméra au plus proche ou tirer un 2ème cable d’alimentation.
      * utiliser un câble BNC + alim comme dans mon article (un câble BNC unique avec l’alimentation intégrée dans le câblé), et dans ce cas la transfo + la camera sont bien connecté à 1 seul câble.

      J’ai une préférence pour la 2ème solution qui permet d’avoir l’ensemble des alimentations des caméras au même endroit et donc sur onduleur.

      Concernant la différence de qualité, elle s’est amplifiée avec le temps (depuis la rédaction de l’article). Je déconseille donc le modèle que j’ai choisi pour l’intérieur. Les caméras extérieures elles, sont par contre de bonne qualité. Je n’en suis pas persuadé, mais je pense que la mauvaise qualité des caméras intérieures pourrait être lié à une mauvaise dissipation de la chaleur d’autant que le plastique n’aide pas comparé à une coque métal (pour les caméras extérieures).

  • Dopey:

    En effet la chaleur pourrait en être la cause…
    Concernant le cable, j’avais mal vu, en effet il intègre l’alim avec le BNC, c’est au top 🙂

Laisser un commentaire